Au Japon, le chef de l'ONU met en garde contre les «conséquences dramatiques» d'une guerre dans la péninsule coréenne

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres au Japon. (Photo: ONU)

Au Japon, le Secrétaire général des Nations Unies a réaffirmé jeudi qu’une guerre dans la péninsule coréenne pourrait “avoir des conséquences dramatiques ».

« La pire chose qui pourrait arriver serait que nous entrions tels des somnambules dans une guerre qui pourrait avoir des consequences fort dramatiques », a affirmé António Gutteres lors d'une point de presse à Tokyo.

A la veille de la réunion de niveau ministériel du Conseil de sécurité sur la Corée du Nord prévue vendredi, le chef de l'ONU a souligné l'importance de mettre pleinement en œuvre toutes les résolutions du Conseil sur la question non seulement « par la Corée du nord, mais aussi pleinement mises en œuvre par tous les autres pays dont le rôle est crucial afin d’assurer que les sanctions sont mises en place et qu’elles atteignent le résultat que nous visons: la dénucléarisation de la péninsule coréenne ».

Le Secrétaire général a également appelé les membres du Conseil à presenter un « front uni » pour créer la possibilité d’un engagement diplomatique qui faciliterait une dénucléarisation pacifique.

(Extrait sonore : António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies )

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/01/2018
Loading the player ...