Robert Kaminker : 70 ans de passion onusienne (Première partie)

Écouter /

Robert Kaminer, ancien fonctionnaire de l’ONU. (Photo:ONU)

L'invité d'Escale cette semaine est Robert Kaminker un ancien fonctionnaire international qui a été, à Londres, l'un des tous premiers employés de l'ONU, en janvier 1946, lors de la création effective de l'Organisation mondiale. Il était alors âgé de 18 ans. Au-delà de cette caractéristique peu commune qui lui font dire, non sans humour, qu'il doit figurer parmi les derniers des Mohicans de cette période pionnière, ce qui ne cesse de surprendre et de fasciner c'est la foi intacte et inébranlable dans le système des Nations Unies. « Les Nations Unies sont le seul espoir de l'humanité », se plaît-il à répéter.

Dans un ouvrage intitulé « Et pourquoi pas Addis-Abeba? » écrit avec Claude, son épouse, il narre par le détail, anecdotes savoureuses à l'appui, 36 années de carrière onusienne et de vie de famille passées sur quatre continents, avant de prendre la retraite en 1982 à Périgueux, en France.

Depuis lors, la vie en Dordogne, même si elle est moins trépidante reste bien remplie, largement consacrée au bénévolat notamment à défendre sur les ondes d'une radio libre locale les valeurs de l'ONU et diffuser lors d'un rendez-vous hebdomadaire les dernières informations relatives à l'Organisation. Une passion et une fougue qui l'ont poussé à témoigner au micro d'ONU Info.

Interview :

• Robert Kaminker, ancien fonctionnaire des Nations Unies

 

 

_ Interview, production et présentation : Jérôme Longué

_ Production et mixage : Cristina Silveiro

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...