COP23 : un « Tour de Bonn » en faveur des forêts

Écouter /

Le programme ONU-REDD, en collaboration avec <2 °, une initiative climatique de l’équipe cycliste professionnelle Cannondale-Drapac, ont organisé dimanche un « Tour de Bonn », un évènement en vélo avec une boucle de 10 km le long du Rhin, pour mettre en lumière le rôle clef des forêts dans l'atténuation du changement climatique.

Le parcours a été menée par les cyclistes vedettes de l'équipe Cannondale-Drapac, qui ont terminé deuxième du Tour de France.

Des vélos ont été mis à disposition des délégués de la COP23. Ces derniers ont egalement été invites à monter un vélo stationnaire dans la zone d’exposition de la zone de Bonn sur le site de la conférence sur le climat, afin de contribuer à la réalisation d’un objectif commun consistant à effectuer une visite virtuelle de Paris à Bonn.

Jusqu’à 20 à 24% des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont attribuées à la foresterie, à l’agriculture et aux paysages.

Une meilleure gestion de la foresterie pourrait  jouer un rôle clé à dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les forets peuvent également servir de « puits de carbone »,  en absorbant le carbone de l’atmosphère et le stockant dans la végétation aux sol, contribuant ainsi à diminuer la quantité de CO2 atmosphérique.

Enfin les forets ont un rôle clé a jour aussi dans l’amélioration de la résilience et la réduction de la vulnérabilité notamment aux catastrophes naturelles telles les inondations et glissements de terrain.

(Interview : Pierre Rolland, cycliste de l'équipe Cannondale-Drapac ; propos recueillis par Jérôme Bernard)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
24/11/2017
Loading the player ...