Journée des personnes âgées : l’ONU appelle à permettre et accroître la contribution des personnes âgées

Écouter /

Personne agée (Crédit : Photo/John Isaac, ONU)

A l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées qui est célébrée chaque année le 1er octobre, les Nations Unies appellent à exploiter les contributions souvent négligées des personnes âgées et à créer des systèmes de soins intégrés pour améliorer leur bien-être et veiller à ce qu’elles aient la possibilité de contribuer au développement.

"D’ici l’an 2050, une personne sur cinq dans le monde aura 60 ans ou plus", explique le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). "Notre objectif est de veiller à ce que toutes les personnes âgées puissent obtenir les services de santé dont elles ont besoin, quelles qu’elles soient, où qu’elles vivent".

Les personnes âgées sont plus susceptibles d’être sujettes à des maladies chroniques et souvent plusieurs en même temps. Pourtant, les systèmes de santé d’aujourd’hui se concentrent généralement sur la détection et le traitement des maladies séparément.

En cette Journée internationale, l’OMS souligne le rôle des soins primaires et la contribution que les agents de santé communautaires peuvent apporter pour maintenir les personnes âgées en bonne santé plus longtemps. L’Organisation souligne également l’importance d’intégrer les services de soins spécialisés.

"Les systèmes de santé du monde ne sont pas prêts pour les populations plus âgées", explique le Dr John Beard, Directeur du département du vieillissement et de la vie à l’OMS."Tout le monde à tous les niveaux de soins de santé et de services sociaux (…) a un rôle à jouer pour aider à améliorer la santé des personnes âgées".

Le thème de la Journée des personnes âgées cette année est : « Se projeter vers l’avenir : Faire appel aux talents, aux contributions et à la participation des personnes âgées dans la société ». Il vise à créer un environnement favorable pour permettre et accroître la contribution des personnes âgées au sein de leur famille, de leur communauté et plus largement, de la société.

L’accent est mis sur le parcours à suivre pour appuyer la pleine participation des aînés, conformément à leurs droits et besoins essentiels ainsi que leurs préférences.

Ce thème souligne le lien entre l’appel aux talents et aux contributions des ainés et la mise en place du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et du Plan d’action international de Madrid sur le vieillissement qui fait actuellement l’objet d’un troisième processus d’examen et d’évaluation.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/11/2017
Loading the player ...