Haïti : António Guterres salue le lancement de la nouvelle Mission de l'ONU dans le pays

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Mark Garten. (archive)

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est félicité lundi du début des activités de la nouvelle Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH).

La MINUJUSTH remplace la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) dont le mandat a pris fin dimanche.

« La fermeture de la MINUSTAH témoigne des progrès accomplis par Haïti en 13 ans. Le Secrétaire général exprime sa gratitude aux personnels civils et en uniforme qui ont servi au sein de la MINUSTAH et à tous les pays contributeurs de troupes et de forces de police », a déclaré son porte-parole, Stéphane Dujarric.

Pour le chef de l’ONU, la création de la MINUJUSTH reflète l’engagement des Nations Unies à soutenir la consolidation de la paix et à promouvoir la stabilité en Haïti.

La nouvelle Mission onusienne aura pour rôle d’assister le gouvernement haïtien à renforcer les institutions de l’État de droit, à continuer de développer les capacités de la police nationale et de promouvoir les droits de l’homme. « La police nationale peut compter sur le soutien opérationnel de la MINUJUSTH, en tant que de besoin, pour maintenir l’ordre public et la loi sur l’ensemble du territoire », a précisé le porte-parole de M. Guterres.

« Le Secrétaire général est confiant que le peuple et le gouvernement haïtiens travailleront en étroite collaboration avec la MINUJUSTH et l’équipe de pays des Nations Unies afin de mettre en œuvre ensemble des priorités communes sur la base de la résolution 2350 (2017) et reflétées dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 », a dit M. Dujarric.

(Mise en perspective : Pascal Sim)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/11/2017
Loading the player ...