A Bahreïn, l'ONU discute de l'importance de l'esprit d'entreprise et de l'innovation pour le développement durable

Écouter /

Hiroshi Kuniyoshi, Directeur général adjoint de l'ONUDI, prend la parole lors de l'ouverture du WEIF 2017 à Manama, Bahreïn. Photo: ONU info / Vibhu Mishra

Un forum des Nations Unies s’est ouvert mardi à Manama (Bahreïn) pour discuter de l’importance de l’esprit d’entreprise et de l’innovation pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Organisé sur le thème ‘Atteindre les objectifs de développement durable (ODD) grâce à l’entrepreneuriat et l’innovation’, le World Entrepreneurs Investment Forum (WEIF) 2017 vise à stimuler l’esprit d’entreprise et la créativité pour stimuler le développement durable dans le monde.

« Le développement industriel inclusif et durable continuera d’être un moteur clé du progrès alors que nous soutenons les Etats membres de l’ONU dans ce travail essentiel », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, dans un message vidéo diffusé à l’ouverture de ce forum. « Je vous félicite d’avoir axé le forum de cette année sur les ODD ».

Rappelant la création du premier Bureau de promotion des investissements et de la technologie par l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) à Manama en 1996, M. Guterres a noté qu’au fil des ans, le modèle dit de Bahreïn a créé plus de 16.000 emplois et mobilisé plus de 2 milliards de dollars d’investissements.

« Aujourd’hui, dans 52 pays, il continue de promouvoir l’esprit d’entreprise et de changer des vies pour le meilleur », a-t-il ajouté.

Organisé par l’ONUDI en partenariat avec le gouvernement de Bahreïn, le Forum mondial devrait compter plus de 1.000 participants avec pour but de favoriser des partenariats et partager les meilleures pratiques en matière d’entrepreneuriat et d’innovation.

Intervenant également à l’ouverture du forum, le Directeur général adjoint de l’ONUDI, Hiroshi Kuniyoshi, a souligné l’importance des partenariats mondiaux pour le développement durable.

« Favoriser l’esprit d’entreprise et l’innovation et promouvoir l’investissement d’impact [...] est plus important aujourd’hui que jamais, car nous travaillons tous ensemble dans le monde entier pour réaliser le Programme 2030 », a-t-il dit. « Le rôle des investissements d’impact et de l’innovation est davantage souligné par les ODD, en particulier l’objectif 9, qui vise à construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation durable et encourager l’innovation ».

La session d’ouverture a également été marquée par la nomination d’Adnan Kassar, un chef d’entreprise libanais, au poste de président d’honneur de l’Alliance des Nations Unies des villes de la Route de la soie maritime et continentale.

(Extrait sonore : Mise en perspective par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/11/2017
Loading the player ...