#UNGA 72 : l'autonomisation économique des femmes au menu de l'Assemblée générale

Écouter /

Arancha Gonzalez, Directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), dans les studio d’ONU Info. (Photo: ITC)

L'autonomisation économique des femmes figurait parmi les nombreux événements parallèles organisés ce mardi en marge du débat annuel de l'Assemblée, au Siège de l'ONU à New York.

« Il faut que ce débat général, qui a lieu chaque année aux Nations Unies, soit accompagné d'actions concrètes pratiques qui nous aident à traduire les grands principes par des projets concrets sur le terrain », a affirmé Arancha Gonzalez, la Directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), qui a organisé une réunion pour l'initiative SheTrades.com en marge du débat.

Ce projet de l'ITC a été créé pour donner plus de pouvoir économique aux femmes par le biais du commerce international.

« Nous avons beaucoup œuvrer pour aider à réduire la violence à l'encontre des femmes, pour améliorer l'éducation des femmes et des filles, pour la santé maternelle, mais nous pensons que n'avons pas fait suffisamment pour rendre la femme plus indépendante sur le plan économique », a précisé Arancha Gonzalez lors d'une interview à ONU Info.

La Première Dame du Rwanda, pays phare en matière de défense des droits et autonomisation des femmes, a ouvert l'évènement lundi. Elle a été personnellement impliquée dans le lancement de SheTrades.com dans son pays.

Selon Arancha Gonzalez, quand les femmes participent dans l'économie formelle reçoivent un revenu plus substantiel, avec des meilleures conditions d'emploi, et la société et l'économie s'en bénéficient.

« Nous l'avons vu au Kenya, au Nigéria, au Rwanda, tous des pays dans lesquels nous avons lancé cette initiative » s'est felicité la Directrice de l'ITC.

SheTrades.com cherche à connecter un million de femmes entrepreneurs au marché d’ici 2020.  Accroitre la participation des femmes au commerce  pourrait ajouter 28.000 milliards de dollars à l’économie mondiale pour 2025.

(Interview : Arancha Gonzalez, Directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC); propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...