Suicide: une “couverture responsable” par les médias peut sauver des vies, selon l’OMS

Écouter /

infographisme ; OMS

Plus de 800 000 personnes par an meurent en se suicidant, soit une personne toutes les 40 secondes, et le nombre des tentatives est encore beaucoup plus élevé. Chaque année, des millions de personnes sont donc confrontées à des pertes cruelles dues à des suicides.

Ces décès peuvent intervenir à n'importe quel âge de la vie et le suicide représentait la seconde cause de mortalité chez les 15 29 ans dans le monde en 2012.

Il est prouvé que les reportages médiatiques sur le suicide peuvent améliorer ou au contraire affaiblir les efforts de prévention du suicide. Une nouvelle brochure de l’OMS, l’organisation mondiale de la santé «Prévenir le suicide: une ressource pour les professionnels des médias» fournit des conseils aux journalistes sur des couvertures  responsables sur le suicide.

Le suicide est un phénomène mondial; 78% des suicides se sont produits dans les pays à revenu faible et intermédiaire en 2015. Le suicide représentait 1,4% de tous les décès dans le monde entier, ce qui en fait la 17e principale cause de décès en 2015. Des interventions efficaces peuvent être mises en œuvre au niveau de la population, la sous-population et aux niveaux individuels pour prévenir les tentatives de suicide et de suicide.

(Interview: Dr Alexandra Fleischmann,  ministère de la Santé mentale et de l’Abus de Substance et spécialiste de la prévention du suicide à l’OMS; propos recueillis par Florence Westergard)

Classé sous Dossiers, L'info, Le Journal, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/11/2017
Loading the player ...