Sécurité routière : Des mesures doivent être prises pour arrêter les 1,25 million de morts dus aux accidents de la route

Écouter /

 

Groupe de travail sur la sécurité routière (photo: ECE)

Chaque année, environ 1,2 million de personnes sont tuées et jusqu’à 50 millions de personnes sont blessées sur les routes du monde. La moitié de tous les décès liés à la circulation routière sont observes parmi les usagers vulnérables de la route, comme les piétons, les cyclistes et les motocyclistes.

Les décès lies à la circulation routière représentent également la principale cause de décès chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans et les accidents de la route sont la huitième cause de décès dans le monde.

Au-delà de la souffrance humaine, les décès et les blessures causées par la circulation routière imposent d’importantes pertes économiques et financières aux sociétés.

Un Groupe de travail de la sécurité et de la circulation routière est réuni à Genève jusq’au 22 septembre 2017. Il est organisé par la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU).

L'Envoyé spécial de l'ONU pour la sécurité routière, Jean Todt, s'exprimant à Genève après une reunion du groupe de travail sur la sécurité et la circulation routière, a  exhorte, au micro d’ONU Info, les pays à appliquer davantage les exigences de sécurité plus strictes et à créer une meilleure infrastructure routière.

(Extrait sonore: Jean Todt, Envoyé spécial de l'ONU pour la sécurité routière ; propos recueillis par Daniel Johnson)

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...