Mali : le Conseil de sécurité adopte un régime de sanctions spécifiques pour renforcer le processus de paix

Écouter /

Le Conseil de sécurité a adopté ce mardi à l'unanimité la résolution 2374 établissant un régime de sanction spécifiques sur le Mali. (Photo: ONU/M.Elias)

Le Conseil de sécurité a adopté ce mardi à l'unanimité la résolution 2374 établissant un régime de sanction spécifiques sur le Mali.

Le régime de sanction a été demandé par les autorités maliennes, qui, deux après l'adoption de l'Accord de paix, constate sur le terrain un manque de volonté politique et des agissements qui font entrave à sa mise en œuvre.

Le régime de sanction établit le gel d'avoirs et l'interdiction de voyage face aux violations du cessez-le-feu, à l'obstruction à la mise en œuvre de l'Accord de paix, aux attaques contre les institutions mise en place par l'Accord, les forces armées maliennes, les forces de l'ONU mais aussi face à l'obstruction de l'acheminement de l'aide humanitaire

Le régime de sanction spécifique n'attache « pour le moment » pas de liste de personnes ou d'entité mise sous sanction.

Selon la France, qui a parrainé la résolution, en adoptant cette résolution le Conseil estime « envoyer un message politique fort et dissuasif, à même de faire changer le comportement des acteurs sur le terrain ».

« L'établissement de ce nouveau régime de sanctions met aujourd'hui les acteurs du processus de paix au Mali devant leurs responsabilité, il envoie un message politique fort quant à la volonté de ce Conseil de se donner tous les moyens nécessaires afin d'accompagner les acteurs maliens sur le chemin de la paix et de la stabilité et d'encourager des avancées significatives dans la mise en œuvre de l'Accord dans les semaines à venir », a conclu le Représentant permanent de la France auprès de l'ONU, François Delattre, en prenant la parole à l'issue du vote.

 

(Extrait sonore : François Delattre, Représentant permanent de la France auprès de l'ONU)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...