Bassin du Lac Tchad: les personnes vulnérables sont “à un pas de la famine” selon le chef humanitaire de l’ONU

Écouter /

Mark Lowcock avec des déplacées à Pulka, au nord est du Nigéria. (Photo: OCHA/Ivo Brandau)

La population vivant dans le basin du Lac Tchad, au Cameroun, au Niger, au Nigéria et au Tchad, a besoin d’une assistance humanitaire continue car elle souffre d’un niveau élevé d’insécurité alimentaire, a déclaré jeudi le Coordonnateur humanitaire de l’ONU, Mark Lowcock.

Selon lui l'intensifiaction des opérations d’aide, menées par les gouvernements des pays et soutenues par la communauté internationale, ont empêché une famine dans le nord-est du Nigéria, avertissant toutefois que beaucoup de personnes etaient "à un pas de la famine”.

Au total quelque 11 millions de personnes ont besoin d’aide dans les quatre pays du bassin du lac Tchad dont 7 millions sont situation d’insécurité alimentaire et 2 millions d’entre eux ont fui la violence.

Lowcock a expliqué que la crise a été aggravée par la présence du groupe extrémiste Boko Haram, qui attaque et terrorise la population, en particulier dans le nord-est du Nigéria.

Le chef de l'humanitaire a affirmé que les personnes déplacées veulent aller à la maison et reconstruire leur vie, mais elles ont besoin d’un environnement sûr pour le faire.

Aussi il est importance que les enfants aient accès à l’éducation pour contrer les groupes terroristes.

Le chef de l’aide humanitaire a salué le travail des milliers de travailleurs qui sauvent la vie de millions de personnes en fournissant des fournitures essentielles et a souligné l’importance d’un financement adéquat pour ne pas repousser le domaine avancé et placer toutes ces personnes dans risque de manque de réponse rapide.

“Le financement humanitaire est essentiel si nous voulons continuer à fournir les fournitures les plus élémentaires à des millions de personnes”, a déclaré Lowcock.

 

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
22/11/2017
Loading the player ...