Semaine de l'allaitement : donner de l'eau aux bébés de moins de 6 mois est un obstacle majeur à l'allaitement en Afrique

Écouter /

(Photo: @UNICEFAfrica)

La Semaine mondiale de l'allaitement maternel, qui se déroule du 1er au 7 aout, est l'occasion pour le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'attirer l'attention sur les bienfaits de cette pratique et en encourager l'adhésion.

Malgré les nombreux bienfaits de cette pratique seuls 40% des enfants sont nourris exclusivement au lait maternel pendant les premiers 6 mois de leur vies.

L'UNICEF et l'OMS affirment qu'une meilleure santé des enfants commence notamment par un allaitement maternel « optimal », avec la mise au sein dans l'heure qui suit la naissance, suivi de l'allaitement exclusif au sein sans rien d'autre pendant 6 mois, et la continuation de l'allaitement jusqu'au 24 mois.

Selon les agences onusiennes, le lait maternel constitue un concentré des nutriments les plus adaptés et les plus indiqués pour les besoins de l'enfant.

Aussi l'allaitement protège contre les maladies diarrhéiques et pulmonaires chez les nourrissons et les cancer du sein et des ovaires chez les mamans qui le pratique.

Or, les pratiques habituelles et classiques font entrave à la pratique de l'allaitement exclusif signale l'UNICEF.

« Dans 80 à 90 pourcent des pays de la région [Afrique subsaharienne] l'obstacle majeur c'est le fait que les bébés reçoivent des liquides dès la naissance » affirme le Conseiller régional en nutrition pour UNICEF Afrique de l'Ouest et Centrale, Marie Noel Zagré.

Selon lui, souvent les gens n'arrivent pas a comprendre que dans un climat aussi chaud le lait maternel contienne suffisamment d'eau et de nutriments pour subvenir aux besoins des bébés.

« Or nous savons qu'en donnant de l'eau ou des aliments semi-solides qui ne sont pas absolument pas adéquat pour un bébé de cet âge, non seulement nous les exposons a un déficit en nutriment puisque l'eau n'apporte pas de nutriment mais également nous les exposons a des risques d'infections associés à ces produits qui sont donnés aux bébés de moins de 6 mois», explique le Conseiller en nutrition de l'UNICEF.

Depuis environ 6 mois l'UNICEF œuvre dans la région à mettre fin à la pratique de donner de l'eau avant les 6 mois de vie, notamment par le biais d'exemple de familles modèles qui témoignent d'avoir fait l'expérience au sein d'un même village de l'allaitement exclusif avec des enfants qui se portent en très bonne santé.

 

(Interview : Marie Noel Zagré, Conseiller régional en nutrition pour UNICEF Afrique de l'Ouest et Centrale; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...