Mali : un Casque bleu et un soldat malien tués lors d'une attaque dans la région de Mopti

Écouter /

Des Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Photo MINUSMA/Marco Dormino

Un Casque bleu de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et un membre des forces armées maliennes ont été tués lundi lors d’une attaque contre des camps de la MINUSMA à Douenza, dans la région de Mopti, par des hommes armés non identifiés.

Un autre Casque bleu a été légèrement blessé, a précisé la Mission dans un communiqué de presse.

« Aujourd’hui, vers 5h30 du matin, les camps de la MINUSMA à Douenza, région de Mopti, ont été la cible d’une attaque coordonnée par des hommes armés non identifiés », a-t-elle expliqué.

« Un premier groupe d’assaillants a tiré sur un camp de la MINUSMA à partir d’une colline adjacente. En réaction les forces armées maliennes, établies à proximité du camp, ont riposté. Un deuxième groupe se dirigeant à pied vers l’autre camp de la MINUSMA a ouvert le feu. Les Casques bleus ont riposté et deux assaillants ont été abattus », a-t-elle ajouté.

La MINUSMA a condamné dans les termes les plus vigoureux « cette attaque terroriste révoltante ». Elle a présenté ses condoléances attristées aux familles et aux gouvernements des victimes.

La Mission a réitéré sa détermination à continuer de s’acquitter de ses responsabilités « en appui au Mali et à son peuple aux fins de contribuer à l’instauration d’une paix et d’une stabilité pérennes ».

(Extrait sonore : Mise en perspective par Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...