Mali : assurer un meilleur accès à la justice aux habitants de Gao

Écouter /

Vue aérienne de la ville de Gao au Mali. Photo: ONU/Marco Dormino

L'activité de formation et de sensibilisation, menée à Gao, par la section justice et correction de La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), s'inscrit dans le cadre du projet « Renforcement de la chaîne pénale » financé par le fonds fiduciaire de la MINUSMA en soutien à la paix et à la sécurité dans le pays.

Le principal enjeu est d'assurer un meilleur accès à la justice aux populations de Gao, par une bonne communication. Cela passe par la formation et la mobilisation de représentants des médias et journalistes locaux.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a été créée par la résolution 2100 du Conseil de sécurité, du 25 avril 2013, pour appuyer le processus politique dans ce pays et effectuer un certain nombre de tâches d'ordre sécuritaire. Le Conseil de sécurité a demandé à la MINUSMA d'aider les autorités de transition maliennes à stabiliser le pays et à appliquer la feuille de route pour la transition.

Par l’adoption de la résolution 2164 du 25 juin 2014, le Conseil a décidé d’axer le mandat de la MINUSMA sur des tâches prioritaires telles que la sécurité, stabilisation et protection des civils, l’appui au dialogue politique national et à la réconciliation nationale, ainsi qu’à l’appui au rétablissement de l'autorité de l'État dans tout le pays, à la reconstruction du secteur de la sécurité malien, à la promotion et la protection des droits de l'homme, et à l'aide humanitaire.

(Correspondance d'Issa Mahamar Maiga, Mikado FM, Mali)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...