Le chef de l'ONU exhorte les Kényans à respecter les résultats des élections et à s'abstenir de toute violence

Écouter /

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, devant la presse. Photo ONU/Manuel Elias

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s'est félicité samedi de la «participation pacifique» des Kényans à la réélection du président Uhuru Kenyatta, mais a exhorté ceux qui contestent le résultat à «s’abstenir de toute violence».

La Commission électorale nationale indépendante a déclaré vendredi vainqueur le président Kenyatta, avec un peu plus de 54% des voix.

Dans sa déclaration, le chef de l’ONU a appelé les partisans du principal candidat de l’opposition, Raila Odinga, et d’autres personnes qui mettent en doute la légitimité des élections, à régler leurs griefs par les voies constitutionnelles appropriées.

António Guterres a appelé les dirigeants de l’opposition à «envoyer des messages clairs à leurs partisans» qui protestent violemment.

Selon les médias, plusieurs dizaines de personnes ont été abattues samedi lors de manifestations suite à l’annonce officielle du résultat.

António Guterres a également souligné l’importance du dialogue par toutes les parties, pour désamorcer les tensions. Il a ajouté que l’ONU travaillerait en étroite collaboration avec l’Union africaine et d’autres partenaires internationaux afin que le processus d’élection démocratique connaisse une conclusion pacifique.

(Extrait sonore : Mise en perspective par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...