En Somalie, l'ONU réaffirme son soutien à la poursuite des progrès politiques

Écouter /

Le Premier ministre somalien, Hassan Ali Kheyre, discutant avec le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman à Mogadiscio, en Somalie. Photo: ONU/Tobin Jones

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, s’est rendu à Mogadiscio pour réitérer l’appui de l’ONU aux progrès politiques réalisés et en cours.

Reçu jeudi par le Président du Gouvernement fédéral, Mohamed Abdullahi Farmaajo et le Premier ministre, Hassan Kheyre, le chef des affaires politiques de l’ONU s’est également entretenu avec les Présidents de la Chambre haute et la Chambre du peuple, le Ministre des affaires constitutionnelles.

« Je suis ici pour renforcer et démontrer le soutien des Nations Unies au peuple et au gouvernement de la Somalie alors que le pays s’attaque à un certain nombre de défis allant de la sécheresse à la sécurité et à l’ordre du jour politique à venir », a déclaré Jeffrey Feltman lors d’un point de presse à Villa Somalia – la résidence du Président du Gouvernement fédéral.

Le Secrétaire général adjoint a également rencontré la Présidente de la Commission nationale électorale indépendante, Halima Ibrahim, dont il a salué le travail préparatoire de mise en place de structures qui permettront d’organiser les prochaines élections législatives et présidentielles.

« Ce à quoi œuvre la Présidente de la Commission a le potentiel d’apporter une nouvelle légitimité et une reddition des comptes dans le système politique en Somalie », a-t-il souligné, exhortant les dirigeants politiques à aller de l’avant dans le processus d’examen constitutionnel du pays.

Malgré les difficultés persistantes, Jeffrey Feltman s’est dit optimiste quant à l’avenir de la Somalie. « Je ne veux pas sous-estimer les défis auxquels la Somalie est confrontée et nous sommes très conscients de cela », a-t-il déclaré, faisant notamment référence à la récente sécheresse qui a touché plus de 6,2 millions de Somaliens.

« Mais néanmoins, en dépit de défis très réels, je sens une véritable impulsion vers l’avant en termes d’évolution politique, en termes de réformes et de transparence », a dit le Secrétaire général adjoint, estimant que les choses avancent vers l’établissement d’un système électoral d’« une personne, un vote » en vue des élections législatives de 2020.

Le Secrétaire général adjoint a également rencontré le Représentant spécial du Président de la Commission de l’Union africaine, Francisco Madère, et salué le rôle de l’organisation régionale panafricaine dans la stabilisation de la Somalie, notamment à travers l’engagement de sa mission de maintien de la paix en (AMISOM).

Il s’agissait de la première visite de Jeffrey Feltman en Somalie depuis l’élection du Président du Gouvernement fédéral Farmaajo et l’investiture du 10ème Parlement.

(Extrait sonore : Mise en perspective par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...