Autriche : le Centre historique de Vienne inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril

Écouter /

Centre historique de Vienne – Photo: UNESCO © Silvan Rehfeld

Le Comité du patrimoine mondial, réuni depuis le 2 juillet à Cracovie (Pologne), a inscrit le Centre historique de Vienne (Autriche) sur la Liste du patrimoine mondial en péril en raison de projets de construction de grande hauteur dans le centre de la capitale autrichienne.

Dans sa décision, le Comité du patrimoine mondial a regretté que le projet « Club de patinage de Vienne –Hôtel Intercontinental-Salle de concert de Vienne » prenne insuffisamment en compte les précédentes décisions du Comité, notamment concernant sa grande hauteur qui aurait un impact négatif sur la valeur universelle exceptionnelle du bien.

Vienne s'est développée à partir des premiers établissements celtes et romains, en passant par la ville médiévale puis baroque, jusqu'à devenir la capitale de l'Empire austro-hongrois. Elle a joué un rôle fondamental en tant que haut lieu de la musique européenne et demeure associée aux grands compositeurs, du classicisme viennois à la musique moderne. Le centre historique de Vienne abrite une grande variété d'éléments architecturaux, notamment des palais baroques et des jardins ainsi que l'ensemble de la Ringstrasse datant de la fin du XIXe siècle. Le site a été inscrit en 2001 sur la Liste du patrimoine mondial.Selon

Isabelle Anatole-Gabrielle, chef de l'Unité europe et de l'Amerique du Nord au centre du Patrimoine mondial de l'UNESCO explique qu’en inscrivant le Centre de Vienne sur la liste du patrimoine mondial en peril, ”le Comité espère que ce signe très fort qui est donné à un état partie d’être sur la liste du patrimoine mondial en péril et bien que cela donne les moyens à un état d’inverser la tendance de développement, de mettre un terme, de les modifier. Ce n’est pas une punition. C’est un mécanisme particulier  qui permet à un état de faire appel une expertise internationale particulière, de mettre en place des mesures correctives qui permettront de maintenir l’authenticité du bien dans les caractéristiques  qui ont été definies au moment des son inscription sur la liste du patrimoine mondial. Ce sont des mesures qui  sont destinées à conserver l’intégrité et l’authenticité d’un bien du patrimoine mondial”

La Liste du patrimoine mondial en péril est conçue pour informer la communauté internationale des conditions (conflits armés, catastrophes naturelles, urbanisation sauvage, braconnage, pollution…) menaçant les caractéristiques mêmes qui ont justifié l'inscription d'un bien sur la Liste du patrimoine mondial et pour encourager la mise en œuvre de mesures correctives.

La 41e session du Comité du patrimoine mondial se poursuit jusqu'au 12 juillet.

(Interview: Isabelle Anatole-Gabrielle, chef de l'Unité europe et de l'Amerique du Nord au centre du Patrimoine mondial de l'UNESCO; propos recueillis par Florence Westergard)

 

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...