En visite, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU porte un message de paix et de soutien à la RDC

Écouter /

A Kinshasa, en RDC, la Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Amina Mohamed, rencontre le Ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu. (Photo: @AminaJMohammed)

En visite en République démocratique du Congo (RDC), la Vice-Secrétaire générale de l’ONU a affirmé mardi porter un message de paix et de soutien au pays.

Amina Mohammed a rencontré des femmes leaders et les femmes parlementaires à Kinshasa au cours de la matinée de mardi et devait s’entretenir avec le Chef de l’État congolais, le président Joseph Kabila ainsi que des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Cette visite en RDC vise à faire le bilan et à rencontrer les dirigeants de la RDC pour trouver un moyen de sortir des conflits auxquels nous assistons, de voir une nation pacifique, comme elle l’a été auparavant, et de déterminer la façon dont nous pouvons opérer une transition vers la démocratie grâce à une élection ; une élection qui est engagée par le Président, mais qui connait un processus difficile, un processus dans lequel nous devons nous assurer que les femmes sont engagées », a affirmé la numéro 2 de l'ONU lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec les femmes congolaises.

A cet égard la Vice-Secrétaire générale a souligné le caractère exceptionnel de la RDC qui dispose de législations, y compris dans sa constitution, pour mettre en place la participation et la parité des femmes, mais que celle-ci doit être renforcée. Elle a appelé à atteindre une parité qui aille au-delà des chiffres « pour les voir associées au processus de décision ».

Amina Mohamed a aussi estimé que c'était une très bonne occasion de veiller à ce que les élections soient « un processus inclusif ; qui soit juste, et que l'opposition elle-même ait une place parce que dans toutes les démocraties, l’existence d’une opposition dynamique est gage d’intégrité et d'espoir pour renforcer les fondements de la démocratie ».

La Vice-Secrétaire générale doit se rendre à Goma mercredi.

(Extrait sonore : Amina Mohammed, Vice-Secrétaire générale de l'ONU)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...