Moyen-Orient : Nickolay Mladenov appelle Israéliens et Palestiniens à s’acquitter de leurs obligations

Écouter /

Nickolay Mladenov, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, intervient devant le Conseil de sécurité via visioconférence. Photo : ONU/Manuel Elias

Le Conseil de sécurité a examiné ce matin la situation au Moyen-Orient y compris la question palestinienne. Les quinze ont d'abord entendu par vidéoconférence l'exposé de Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial du processus de paix au Moyen-Orient et Représentant personnel du Secrétaire général des Nations Unies. Ce dernier a réitéré ses appels pour qu'Israéliens et Palestiniens s'acquittent de leurs obligations internationales.

Le Coordonnateur spécial a, une nouvelle fois, souligné l’urgence d’aborder la situation qui se détériore rapidement à Gaza. Selon lui, la communauté internationale doit reconnaître les importantes contraintes budgétaires auxquelles est actuellement confrontée l’Autorité palestinienne et la nécessité d’aider le gouvernement à y répondre. Cependant, a-t-il mis en garde, toutes les décisions doivent être prises en tenant compte de leur impact humanitaire. Aussi, a-t-il appelé les dirigeants palestiniens à parvenir d'urgence aux compromis nécessaires qui replaceront Gaza sous le contrôle des autorités palestiniennes légitimes.

Nickolay Mladenov a, par ailleurs, rappelé que le mois dernier, il a  averti le Conseil de sécurité que cette crise conduit vers un autre conflit. « Un conflit que personne ne veut », a insisté le Coordonnateur spécial. Il a exhorté toutes les parties à agir avant qu’il ne soit trop tard.

Le Représentant personnel du Secrétaire général a également tenu à souligner que la politique de construction continue de colonisation illégale dans le territoire palestinien occupé contrevient à la résolution 2334. « Les nombreuses activités d'implantation de colonies documentées au cours des derniers mois sapent les possibilités d’établissement d’un État palestinien viable, contigu, dans le cadre d’une solution à deux États, » a-t-il déclaré.

Enfin, le Coordonnateur spécial a jugé particulièrement préoccupantes  les attaques terroristes, la violence et l’incitation à la violence.

(Extrait sonore : Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial du processus de paix au Moyen-Orient et Représentant personnel du Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...