Conférence sur les océans: les océans sont importants pour notre avenir commun

Écouter /

Prince Albert II de Monaco rencontre le Secrétaire général de l’ONU , lors de la conférence sur les océans à New York (Photo: Eskinder Debebe)

Jour 2 de la première Conférence mondiale sur les océans.  La protection des écosystèmes marins et la réduction de l'acidification des océans figurent parmi les sujets du jour.  La principauté de Monaco était parmi les pays ce matin à la tribune de l'Assemblée générale.  Le Prince Albert II a affirmé qu'aujourd'hui que ” nous savons l'importance des océans pour notre avenir commun mais aussi combien les excès les meurtrissent”. Les effets cumulatifs de l'utilisation effrénée de  la planète et de l'exploitation non viable de ses ressources naturelles ne peuvent plus être ignorés. Et c’est la raison pour laquelles des règles doivent être établies pour répondre au défi de la préservation des mers, a-t-il ajouté.

Il faut d’abord lutter contre les pollutions, en particulier d’origine terreste. Le Prince a expliqué que Monaco s'est associé, dès son lancement, à la Coalition internationale contre les déchets plastiques,aux côtés notamment de la France et du Maroc. Les sacs plastiques à usage unique y ont été interdits. Les ustensiles de cuisine jetables le seront prochainement. Le tri sélectif, le recyclage, le traitement des eaux avant rejet, les opérations de nettoyage du littoral et les actions de prévention font aussi partie des actions entreprises par la Principauté.

Il a ajouté que pour réconcilier l'humanité et la mer, il faut également lutter contre le changement climatique et atténuer ses effets. C'est pour cela que la principauté a mis en place une politique volontariste de transition énergétique, avec l'objectif d'atteindre la neutralité carbone dès 2050.

Il a conclu en réitérant que tous ces efforts ne peuvent être accomplis sans l’appui de la connaissance et ”sans un sens de responsabilité non seulement vis à vis nos enfants mais aussi de nos frères humains qui dépendent des océans”. Le Prince préconise donc le nouveau paradigme du Programme 2030: responsabilité et solidarité.

(Extrait sonore: discours du Prince Albert II de Monaco à la Conférence des océans)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...