Essais nucléaire : l’archipel du Crozet, centre de détection hyroacoustique

Écouter /

Essai nucléaire atmosphérique “Ivy Mike” Novembre 1952. (Photo : CTBTO)

Ce vendredi à Vienne, capitale de l’Autriche, a pris fin la Conférence 2017 sur la science et la technologie organisée par l'OTICE, La Commission préparatoire de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires.

Durant une semaine, cette conférence a visé à renforcer les relations entre la communauté scientifique et les autorités chargées de faire respecter le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires.

Participant à cette réunion est Patrick Grenard, le directeur de projet pour la sation hydroacoustique HA04. C'est une station du système de surveillance internationale de la Commission préparatoire de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essaies nucléaires dans L'archipel des Crozet, administré par la France, est un archipel subantarctique du Sud de l'océan Indien et l'un des derniers endroits préservés de la planète.

L'inaccessibilité du site, les conditions météorologiques difficiles et imprévisibles, et la nature des fonds marins font de ce projet l'un de leurs plus complexes défis hydroacoustiques à ce jour.

(Extrait sonore : Patrick Grenard, Directeur de projet pour la sation hydroacoustique HA04, archipel des Crozet, France; propos recueillis par Rocio Franco)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...