RDC / Ébola: des volontaires de la santé communautaire ont été déployés dans toute la province de Bas-Uele pour contenir l’épidémie

Écouter /

Le Dr Oyewale se rend au centre de réponse à l’épidémie du virus ébola à Likati, en RDC, par moto. (Photo: OMS / Eugene Kabambi)

Environ 145 volontaires de la Croix-Rouge congolaise et des agents de santé communautaires formés avec le soutien technique de l’UNICEF ont été déployés à travers la province de Bas-Uele, en République Démocratique du Congo (RDC) afin de fournir aux populations locales des informations en matière de prévention, portant sur la façon de chlorer l'eau, l'importance du lavage des mains, la désinfection des foyers et les pratiques funéraires sécurisées.

Des campagnes d’information publique sur les stations de radio locales et dans les églises et les marchés sont en cours dans les zones touchées, selon l'UNICEF.

Dans ces régions peu peuplées, avec une communication très limitée et des réseaux de transport fiables, les campagnes de sensibilisation publiques nécessitent des dialogues avec les leaders communautaires pour aider à dissiper les rumeurs induites par la panique, à promouvoir des mesures préventives pratiques pour les ménages et a prévenir la propagation des

L'UNICEF a par ailleurs signale que les autorités congolaises a décidé de rendre gratuits tous les services de soins de santé locaux dans la région la plus affectée de Likati, éliminant les problèmes de cout pour la population et permettant de faciliter le traçage.

Aussi, les fonds de l’UE ont aidé l’UNICEF à envoyer un vol avec des fournitures et des médicaments pour équiper les établissements de santé dans la région de Likati.

L’UNICEF a besoin de 2,8 millions de dollars pour répondre à la flambée de la maladie du virus Ebola à l’appui du Plan d’intervention national.

 

 

(Extrait sonore: Christophe Boulierac, porte-parole de l'UNICEF)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...