FAO : relever les défis de la faim et de la pauvreté, principaux facteurs des migrations

Écouter /

Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO (Photo: FAO/Roberto Cenciarelli)

L'invitée de la rédaction d'ONU Info est ce jeudi Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de l'Organisation des Nations Unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO). Lors d'un récent passage à New York, elle a insisté sur les nombreux défis que le système des Nations Unies et son organisation doivent relever pour éradiquer la faim et la pauvreté dans le monde.

La Directrice générale adjointe de la FAO a insisté sur la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) à l'horizon 2030, soulignant que le manque de nourriture constitue l'une des raisons majeures des migrations.

Dans les studios d'ONU Info, Maria Helena Semedo a annoncé qu'en 2018 l’agence et les Nations Unies co-présideront un groupe des Nations Unies sur les migrations afin d'aider à prévenir les « migrants climatiques ».

L’interview a permis également d'insister sur le rôle fondamental des forêts alors qu'était réuni le Forum des Nations Unies sur la question. Maria Helena Semedo a déclaré que « toutes les parties prenantes dans ce domaine doivent travailler ensemble. Les communautés doivent être incluses dans le processus de prise de décision, a-t-elle fait remarquer.

La Directrice générale adjointe de la FAO a, par ailleurs, mis l'accent sur le caractère majeur de la question des océans, à l'approche de la Conférence internationale sur les océans que doit accueillir le Siège de l'ONU à New York, du 5 au 9 juin, en soulignant le rôle des populations insulaires et côtières, notamment des femmes.

(Interview : Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO ; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...