Assemblée mondiale de la santé : pour l'intensification du dépistage dans la lutte contre le cancer

Écouter /

Des femmes font la queue devant le Centre de santé Kanungu IV en Ouganda pour recevoir des conseils sur le cancer du col de l'utérus. Photo FNUAP

L'organisation mondiale de la santé (OMS) clôt ce mercredi à Genève les travaux de sa 70e Assemblée mondiale de la santé (AMS). Les délégués de cet organe décisionnel suprême de l'OMS ont approuvé un ensemble de mesures visant à améliorer la prévention de la lutte contre le cancer. Les Etats membres ont voulu ainsi rappeler l'importance du dépistage précoce, mais aussi l'accès à des soins palliatifs pour le cancer. Une façon de souligner la nécessité d'intensifier la prévention et le contrôle du cancer comme étant essentiels pour atteindre les objectifs mondiaux visant à réduire le fardeau des maladies non transmissibles (MNT).

 

A Genève, les délégués ont reconnu que les progrès de la lutte contre le cancer ont été inégaux. S'il reste la deuxième cause de décès à l'échelle mondiale, environ 70% des décès par cancer se produisent dans des pays à revenu faible et intermédiaire. Selon l'OMS, une augmentation des taux de décès entraîne plus rapidement une plus grande pression sur des systèmes de santé déjà vulnérables.

Dans ces conditions, les délégués de l'Assemblée mondiale de la santé entendent intensifier la prévention, le diagnostic et le dépistage précoces, mais aussi le traitement, les soins palliatifs et les soins de survie. La lutte globale contre le cancer comprend aussi l'amélioration des données pour guider la prise de décisions et la mise à jour des registres.

Par ailleurs, les Etats se sont engagés à assurer des ressources suffisantes pour soutenir la mise en œuvre des plans nationaux de lutte contre le cancer.

Pour un suivi sur ce dossier, l'OMS publiera en 2019 une étude sur la « Lutte contre le cancer dans le cadre  d'une approche intégrée ».

Il faut juste rappeler que le cancer est désormais responsable de près d'un décès sur six dans le monde. Plus de 14 millions de personnes développent un cancer chaque année.

(Mise en perspective : Alpha Diallo, Nations Unies/Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...