RDC : La MONUSCO renforce sa présence dans les Kasaï

Écouter /

En RDC, à Shimbulu, au Kasaï Central, au Sud-Est de Kananga La MONUSCO s'est rendue à Tshimbulu, pour promouvoir le dialogue. Photo MONUSCO/Biliaminou Alao

En République démocratique du Congo (RDC), deux compagnies des casques bleus onusiens ont été déployées aux Kasaï. Le but est de renforcer la présence de la Mission des Nations Unies, la MONUSCO pour la restauration de la paix et de la sécurité dans cette partie du pays en proie à des graves violences. Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU en RDC, David Gressly, l'a déclaré mercredi au cours de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies.

«D'abord c'est la protection des civils. Pour l'instant nous n'avons à peu près que 300 hommes qui sont sur le terrain dans les cinq provinces, donc ce n'est pas un grand nombre. On va continuer d'examiner notre présence, mais la protection des civils reste toujours notre préoccupation », a-t-il indiqué.

David Gressly a aussi indiqué que cet appui va porter sur la sécurisation de l'opération d'inscription des électeurs sur les listes électorales.

« Pour nous, il faut qu'on trouve des solutions soit sécuritaires, soit ailleurs, pour qu'ils puissent y avoir accès à l'enrôlement. C'est important pour la crédibilité des élections », a-t-il souligné.

Les provinces de Kasaï font face aux violences meurtrières entre les miliciens se réclamant du chef coutumier « Kamuina Nsapu » tué l'année dernière et les forces de l'ordre.

Fuyant ces affrontements, des nombreux habitants ont abandonné leurs domiciles pour trouver refuge dans la brousse ou les localités moins touchées par les violences.

(Extrait sonore : David Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU en RD ; propos recueillis par Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...