L'ONU préoccupée par les tensions croissantes à Gaza suite à la réduction des salaires des fonctionnaires

Écouter /

Une scène de rue et un marché dans la ville de Gaza. Photo: Banque mondiale/Arne Hoel

L’Envoyé des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient s’est déclaré préoccupé samedi par les tensions à Gaza liées à la réduction des salaires des fonctionnaires et a appelé à l’unité palestinienne.

“Je suis profondément préoccupé par les tensions croissantes à Gaza”, a déclaré Nickolay Mladenov, le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, dans un communiqué de presse.

“Alors que le gouvernement palestinien doit veiller à assurer la continuité budgétaire dans des conditions économiques de plus en plus difficiles, il est important que les réformes ou les décisions visant à réduire les dépenses soient réparties équitablement et que soient prises en compte les conditions difficiles dans lesquelles vivent les gens à Gaza”, a noté M. Mladenov.

Il a exhorté les parties responsables à travailler ensemble pour trouver une solution et a appelé toutes les factions “à permettre au gouvernement palestinien d’assumer ses responsabilités à Gaza”.

Soulignant que Gaza “fait partie intégrante du futur Etat palestinien”, M. Mladenov a déclaré qu’aucun effort ne devrait être épargné pour enclencher une “véritable réconciliation nationale” qui mette fin aux divisions.

“Les dirigeants ont la responsabilité d’éviter l’escalade et de combler le fossé croissant entre Gaza et la Cisjordanie qui fragmentent davantage le peuple palestinien”, a-t-il ajouté.

Ses commentaires interviennent alors que des dizaines de milliers de personnes seraient descendues dans les rues de Gaza samedi, après la réduction de 30% les salaires des fonctionnaires.

(Audio : Mise en perspective par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...