Financement des ODD : le rôle essentiel du secteur privé

Écouter /

Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Peter Thomson (Crédit photo: ONU/JC McIlwaine)

La réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) nécessitera d'ici 2030, pour une période de 15 ans, quelque 90 000 milliards de dollars. Une somme colossale qui a incité le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Peter Thomson à organiser mardi, au Siège de l'ONU, à New York, une nouvelle réunion pour favoriser l'émergence de financements innovants.

Soulignant que le coût de l'inaction serait bien plus grand, Peter Thomson a mis l'accent lors de son intervention sur l'importance du secteur privé, dépositaire des plus grands bassins de ressources du monde et principal moteur de l’esprit d’entreprise et de l’innovation dans le monde.

Pour le diplomate fidjien, il est essentiel que le secteur privé soit considéré comme un partenaire clé dans les discussions de la communauté internationale sur la façon de mobiliser les investissements nécessaires à la réalisation des ODD.

« Nous devons distinguer les diverses sources de capital et les classes d’actifs qu'elles représentent et reconnaître leurs différentes sphères d’exploitation et leur influence – des multinationales aux agriculteurs de base, » a déclaré Peter Thomson, avant d'ajouter : « En effet, par exemple, les investisseurs institutionnels disposent de vastes fonds de capital gérés par des compagnies d’assurance, des fonds de pension, des fonds souverains et des organisations philanthropiques. »

Le Président de l'Assemblée générale a fait remarquer que dans l’OCDE, les investissements institutionnels sont évalués à plus de 80 milliards de dollars. Or, a-t-il souligné, le changement du comportement d’investissement de cette catégorie d’acteurs du secteur privé a le potentiel de transformer nos efforts mondiaux pour établir des systèmes financiers durables qui favorisent les investissements à long terme, l’inclusion sociale et l’intendance de l’environnement et génèrent la croissance économique.

(Extrait sonore : Peter Thomson, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/11/2017
Loading the player ...