Yémen: 17 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire d’urgence ou de crise

Écouter /

Les enfants paient le prix le plus lourd , alors que le conflit au Yémen entre dans sa troisième année. Photo: UNICEF

Cela fait deux ans cette semaine que le conflit et les hostilités au Yémen se sont intensifiés.

Malgré les efforts internationaux pour parvenir à un règlement politique, les bruits des attaques aériennes, des bombes, des balles et de l’artillerie sont maintenant devenus des bruits familiers. Plusieurs milliers de civils ont été tués, dont plus de 1 400 enfants. Des dizaines de milliers de civils yéménites ont été blessés. Mais, les chiffres ne reflètent pas l’ampleur de la tragédie qui se déroule au Yémen.

De plus, le conflit, l’insécurité et la tactique cynique des parties belligérantes ont détruit l’économie du Yémen. La nourriture se fait de plus en plus rare. On compte trois millions de personnes déplacées de leurs foyers, et le conflit a entravé le travail des humanitaires – dont le seul but est de soulager les souffrances des civils et de sauver des vies.

Selon la dernière analyse du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC), publiée aujourd’hui par les Nations Unies et leurs partenaires humanitaires, plus de 17 millions de personnes sont menacées par une grave insécurité alimentaire au Yémen.

Vingt des 22 gouvernorats du pays sont en état d’insécurité alimentaire  d’«urgence» ou de «crise», tandis que près des deux-tiers de la population sont confrontés à des souffrances liées à la faim et nécessitent une aide vitale pour leur survie et leurs moyens d’existence. Sans une aide humanitaire et un soutien aux moyens d’existence, Taïz et Al Hudaydah, deux gouvernorats représentant près d’un quart de la population yéménite, risquent de sombrer dans la famine.

Avec environ 17 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire d’«urgence» ou de «crise», le Yémen traverse actuellement l’une des pires crises alimentaires de l’histoire.

Interview: Jean-Noël Gentile, Directeur adjoint par intérim pour les opérations du Bureau du PAM au Yemen; propos recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...