Soudan du sud: la crise des réfugiés au point de rupture

Écouter /

Des réfugiés sud-soudanais attendent d'être enregistrés au centre de réception d'Imvepi, dans le nord de l'Ouganda. Photo HCR/David Azia

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés et l'Ouganda ont publié ce jeudi une déclaration conjointe avertissant que la crise de réfugiés sud-soudanais atteint son point de rupture et appelant la communauté internationale à mobiliser une aide urgente et massive pour les milliers de Sud-Soudanais qui arrivent chaque jour en Ouganda, fuyant un conflit brutal, aggravé par une quantité limitée de nourriture. L'Ouganda accueille actuellement plus de 800 000 sud-soudanais.

Plus de 2 800 réfugiés arrivent dans le pays chaque jour et au rythme actuel, ils seront plus d'un million d'ici le mois de juin.

L'Ouganda continue de garder ses frontières ouvertes, mais cet afflux sans précédent exerce d'énormes pressions sur ses services et son infrastructure.

Filippo Grandi a souligné que l'Ouganda ne peut faire face seul à la plus grande crise de réfugiés de l'Afrique, signalant que le HCR a besoin de mobiliser de toute urgence plus de 250 millions de dollars pour les réfugiés sud-soudanais qui se trouvent dans le pays.

Le HCR avertit qu'en raison du manque de financement chronique, il est de plus en plus difficile de fournir suffisamment de vivres, d'eau potables et autres services aux réfugiés.

(Mise en perspective : Laetitia Kouassi)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...