Somalie: l’ONU salue les perspectives politiques d’un pays confronté à des défis d’envegure

Écouter /

Michael Keating, Représentant special du Secrétaire general pour la Somalie, lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Manuel Elias

Le Conseil de sécurité a décidé, ce jeudi, de proroger jusqu’au 16 juin 2017 le mandat de la MANUSOM, la Mission d'assistance de l'ONU en Somalie.

Cela fait maintenant dix ans que la Mission opère dans le pays et devant les Quinze, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie a averti que tout retrait précipité aurait des conséquences désastreuses car l'ONU demeure l'épine dorsale de la sécurité de la Somalie qui combat toujours le fléau du terrorisme.

Dans un pays au seuil de la famine, Michael Keating a aussi vigoureusement plaidé pour le financement de l'aide à commencer par la lutte contre l'épidémie de choléra qui touche 11 des 18 régions du pays.

Le Représentant spécial s'est toutefois félicité du fait que depuis l'élection du Président Farmajo, le pays dispose à présent de véritables perspectives politiques pour aller de l'avant.

Il a toutefois averti qu'à moins de commencer à attirer des investissements sérieux et de générer des revenus domestiques, la construction de l’État demeurera une aspiration et la Somalie restera dangereusement dépendante et vulnérable aux chocs climatiques.

(Extrait sonore : Michael Keating, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...