OMS : situation particulièrement alarmante, après 2 ans de conflit au Yémen

Écouter /

 

 

Au Yémen, près de 15 millions de personnes n'a pas accès aux services de soins de santé. (Photo: OMS/Yémen)

Au Yémen, la situation est particulièrement alarmante, 2 ans après le début des conflits.

Selon l'OMS, Plus de 18 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire et près de 15 millions de personnes n’a pas accès aux services de soins de santé. Cela comprend plus de 2 millions de personnes déplacées.

Les combats se poursuivent dans certaines parties de Taiz, Marib, Al-Jawf et les gouvernorats de Hajjah Sana’a, ce qui entrave la prestation des services de santé et le transport des médicaments et des fournitures médicales. De plus près de 15 millions de personnes manquent d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène, augmentant le risque de maladies infectieuses telles que la diarrhée, le paludisme et la gale.

Selon Tarek Jasasrevic, porte parole de l’OMS,  ”depuis le début du conflit le 19 mars 2015 on a enregistré un total de 7,719 décès et presque 43,000 blessés. Malgré un énorme soutien de l'OMS et de ses partenaires, il existe encore de graves pénuries de médicaments et de fournitures médicales, en particulier dans les gouvernorats les plus touchés. Fournir des soins chirurgicaux aux blessés est très difficile, un grand nombre du personnel de santé ayant quitté le pays. La moitié des établissements de santé sont fermées ou ne fonctionnent que partiellement. Au moins 274 établissements de santé sont endommagées ou détruits et depuis plus de 6 mois, ils n'ont reçu aucun soutien financier pour couvrir les coûts opérationnels et les salaires du personnel. Cela provoque un manque de service de santé extrême à la population”.

(Extrait sonore: Tarek Jasarevic porte parole de l'OMS )

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...