Niger : vers l'épanouissement et l'autonomisation économique des femmes

Écouter /

Ouverture des travaux de la 61ème session de la Commission de la condition de la femme, vue de l’Assemblée générale (Crédit photo : ONU/Rick Bajornas)

La 61ème session de la Commission de la condition de la femme a poursuivi mercredi ses travaux, à New York, au Siège des Nations Unies, en procédant à la tenue du Segment de haut niveau auquel nombre de ministres ont participé dans la grande salle de l'Assemblée générale.

Lors de son intervention, Elback Zeinabou Tari Bako, Ministre de la promotion de la femme et de la protection de l'enfant du Niger a mis en exergue les mesures prises par son gouvernement, sous l'impulsion du chef de l'État, en faveur de l'épanouissement des femmes et plus particulièrement de leur autonomisation économique, thème central de la session.

La Ministre a indiqué que son gouvernement a mis en œuvre plusieurs programmes et plans, notamment le Plan de développement économique et social visant à réduire le fossé qui existe entre hommes et femmes. Il met l'accent sur l'autonomisation des femmes, l'éducation des femmes et des filles et le renforcement du secteur privé et de l'entreprenariat féminin. D'autres mesures concernent la lutte contre les violences faites aux femmes ainsi que la santé reproductive des femmes et des filles.

(Extrait sonore : Elback Zeinabou Tari Bako, Ministre de la promotion de la femme et de la protection de l'enfant du Niger)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...