Mali : la MINUSMA condamne des violations du cessez-le-feu à Tombouctou

Écouter /

La mosque Djingarey Berre à Tombouctou. Photo: ONU/Marco Dormino

La Mission de l'ONU au Mali a condamné lundi des violations du cessez-le-feu observées la veille à Tombouctou, dans le nord du pays.

Dans un communiqué de presse, la Mission multidimensionnelle intégrée de l'ONU pour la stabilisation du Mali a indiqué que dimanche après-midi, deux points de contrôle occupés par les Forces armées maliennes, situés au nord de la ville de Tombouctou ont été la cible d’attaques d’éléments de groupes armés.

Selon la MINUSMA, ces groupes armés s’opposent à l’installation des autorités intérimaires de Taoudenit, qui était initialement prévue lundi 6 mars, et qui représente une étape cruciale dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

La Mission a immédiatement engagé des pourparlers pour apaiser les tensions, demandant par ailleurs aux groupes concernés de procéder à « un retrait immédiat et inconditionnel des positions occupées ». La MINUSMA s'est également déployée pour assurer la protection de la population civile en cas de besoin.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Conflits, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...