Le HCR réclame une enquête sur la mort de réfugiés au large du Yémen

Écouter /

Des migrants attendent d'être comptés par leur passeur avant de partir de Djibouti vers le Yémen. Photo Kristy Siegfried/IRIN (archives)

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a réclamé lundi une enquête sur la mort jeudi de 42 personnes lors d'une attaque contre un bateau au large de la côte ouest du Yémen, près d’Al Hudaydah.

L'embarcation transportait environ 145 personnes qui cherchaient à fuir la violence et la guerre

Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a indiqué que beaucoup de questions restent sans réponse sur les circonstances de cet événement horrible, et a appelé les parties au conflit à mener des enquêtes pour s’assurer que les responsables rendent des comptes et pour empêcher que cela ne se reproduise.

Le personnel du HCR sur le terrain a fourni une aide aux familles des victimes et aux survivants de l’attaque.

Les civils souffrent de manière disproportionnée des conséquences du conflit au Yémen et le pays est également plongé dans une crise humanitaire et risque de connaître une famine.

Le pays accueille également près de 280.000 réfugiés et demandeurs d’asile enregistrés, pour la plupart originaires de Somalie.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...