En visite au Tchad, le Conseil de sécurité encourage la coopération régionale contre Boko Haram

Écouter /

Les membres du Conseil de sécurité rencontrent des personnes déplacées dans le nord du Cameroun (3 mars) Photo: Mission du Royaume-Uni/Lorey Campese

En déplacement au Tchad, une délégation du Conseil de sécurité a salué samedi les efforts pour combattre le groupe terroriste Boko Haram et plaidé pour une plus grande coopération régionale en la matière.

La délégation a entamé jeudi une mission dans la région du basin du lac Tchad avec une visite au Cameroun. Après le Tchad elle doit ensuite se render au Niger puis au Nigéria.

Samedi, la Mission permanente française auprès des Nations Unies a indiqué sur son compte Twitter que les Ambassadeurs du Conseil de sécurité ont exprimé leur solidarité aux autorités tchadiennes dans la lutte contre Boko Haram. Elle a aussi précisé que la France et la Banque mondiale réuniront les bailleurs de fonds à Paris au printemps prochain pour relever les défis sécuritaires et humanitaires.

La Mission permanente britannique auprès des Nations Unies a de son côté indiqué, également via Twitter, que lors de la rencontre avec le Premier ministre du Tchad, le Conseil de sécurité a salué les efforts pour combattre Boko Haram et encouragé à davantage de coopération régionale.

La délégation du Conseil de sécurité a également rencontré dans la capitale tchadienne N’Djamena le commandant de la Force multinationale conjointe (MNJTF) chargée de lutter contre Boko Haram.

Outre la grave menace sécuritaire posée par Boko Haram, la région du bassin du lac Tchad est confrontée à l’une des plus grandes crises humanitaire au monde avec 17 millions de personnes vivant dans les zones les plus touchées. Environ 11 millions d’entre elles ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...