Yémen: l'ONU lance un appel de fonds record de 2,1 milliards USD pour éviter une famine

Écouter /

Ahmed, trois ans, reçoit un traitement pour soigner une malnutrition modérée dans un hôpital à Hajjah, au Yémen. Photo: PAM/Abeer Etefa

L'ONU a réclamé ce mercredi 2,1 milliards de dollars américain pour aider cette année 12 millions de personnes affectées par le conflit au Yémen, soit près de la moitié de la population du pays. Lors de la présentation de l'appel de fonds à Genève, le Chef des opérations humanitaires de l'ONU a plaidé pour un « accès rapide, sans entraves et des ressources adéquates pour répondre à ces besoins humanitaires ». Selon Stephen O'Brien, les  partenaires humanitaires sont prêts à travailler pour éviter une catastrophe humanitaire dans ce pays.

La famine menace le Yémen sans soutien international. Lors du lancement de l'appel de fonds ce mercredi à Genève, Stephen O'Brien a plaidé pour des ressources adaptées et demandé 2,1 milliards de dollars pour venir en aide à 12 millions de Yéménites. Le patron des opérations humanitaires de l'ONU rappelle que « deux années de guerre ont dévasté » ce pays et « des millions d'enfants, de femmes et d'hommes ont désespérément besoin de l'aide » de la communauté internationale.

Selon ses estimations,  plus de 10 millions de personnes sont sévèrement touchées et ont besoin d'urgence de nourriture, de soins, d'eau potable ou encore d'infrastructures. Dans ce lot, plus de 3 millions de personnes, dont plus de 2 millions d'enfants souffrent de malnutrition sévère. Des populations vulnérables qui ne savent pas comment se procurer leur prochain repas.

Au total, les Nations Unies estiment que deux tiers de la population, soit plus de 18 millions de personnes ont besoin d'aide au Yémen. Et face à cette urgence, le Chef d'OCHA, Stephen O'Brien a plaidé pour  un accès humanitaire rapide et « sans entrave », non sans inviter l'ensemble des parties au conflit à mieux protéger les civils.

Il faut juste rappeler que l'an dernier, l'ONU et ses partenaires humanitaires sont venus en aide à 5,6 millions de personnes.

(Mise en perspective : Alpha Diallo, Nations Unies/Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...