Soudan du sud : le Secrétaire général fait le point sur les avancées réalisées pendant le Sommet de l'UA

Écouter /

António Guterres lors de son intervention devant la presse. Photo: ONU/Manuel Elias

De retour au Siège, le Secrétaire général est intervenu devant la presse, ce mercredi, pour faire le point sur sa récente participation au Sommet de l'Union africaine qui s'est tenu ce weekend à Addis Abeba.

Le Secrétaire général a notamment parlé de la situation dramatique au Soudan du sud, indiquant qu'il s'était attaché, pendant son déplacement, à établir un mécanisme de coopération entre l'IGAD, l'UA et l'ONU pour éviter une aggravation de la situation sur le terrain.

António Guterres a indiqué que les trois organisations allaient « clairement travailler ensemble pour veiller à ce que le dialogue national qui sera lancé au Soudan du sud soit véritablement inclusif, incluant tous les éléments clefs de l'opposition ».

Il a précisé que l'ancien Président Konaré, le médiateur de l'Union Africaine, a été pleinement habilité à lancer un processus de médiation avec le plein appui de l'ONU, rapportant par ailleurs que lors d'une réunion avec le Président Salva Kiir, il a été décidé que d'avoir une meilleure coopération à la fois pour que la mission de l'ONU opère plus librement au Soudan du sud et pour mettre en place la force de protection régionale.

Le Secrétaire général a espéré que les conditions ont à présent été créés pour que les trois organisations et tous les voisins travaillent ensemble avec les même objectifs pour créer les conditions qui permettront d'éviter une évolution dramatique de la situation sur le terrain, « avec des massacres que tout le monde peut envisager », et mettre sur les rails un processus de paix pour donner aux sud-soudanais un avenir d'espoir.

Devant la presse, António Guterres a par ailleurs annoncé qu'une plateforme de coopération améliorée avait pu être établie entre l'ONU et l'UA pour aligner les programmes de développement durable des deux organisations et assurer une collaboration totale par rapport à la mise en œuvre des ODD et de l'Accord de Paris.

(Extrait sonore : António Guterres, Secrétaire général de l'ONU)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...