RDC: La vie des peuples autochtones partie intégrante de la diversité forestière

Écouter /

Albert Barume, expert mondial des droits des peupls autochtones. Photo: Florence Westergard

Une Réunion de trois jours du Groupe d’experts sur la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones s'est tenue au Siège de l'Organisation des Nations Unies, à New York, du 25 au 27 janvier 2017.

En mai 2016, l’Instance permanente sur les questions autochtones avait recommandé au Conseil économique et social (ECOSOC) d’autoriser une réunion d’un groupe international d’experts pour discuter du rôle de l’Instance permanente ainsi que des autres mécanismes spécifiques indigènes pour supporter l’application de l’article 42 de la Déclaration des Nations Unies. Lors de sa session ordinaire de 2016, l’ECOSOC a approuvé la recommandation du Forum.

À l’approche du 10ème anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones, le 13 septembre 2017, cette réunion d’experts permet d’évaluer l’impact des travaux des trois mécanismes autochtones sur la mise en œuvre de la Déclaration à ce jour et les défis à venir, ainsi que de se concentrer sur les rôles spécifiques aux autochtones des mécanismes et comment ils peuvent travailler ensemble plus efficacement afin de rendre la Declaration opérationnelle.

"Cette réunion permet donc d'entamer le processus de réflexions sur les dix années de la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones qui a été adoptée en 2007 et ainsi de faire un bilan de ces dix années de cette déclaration qui est un instrument unique sans précédent parce qu'il est le premier à s'être focaliser et à avoir été adopté par les Nations Unies sur les droits des peuples autochtones'' a expliqué Albert Barume, expert mondial des droits des peupls autochtone.

L’Organisation des Nations Unies, ses organes, y compris l’Instance permanente sur les questions autochtones, et les institutions spécialisées, y compris au niveau des pays, et les États, encourageront le respect et l’application intégrale des dispositions de la présente Déclaration.

Albert Barume, originaire de la RDC, préside un groupe d'experts des Nations Unies sur la question des peuples autochtones. Au micro d'ONU Info il a expliqué l'importance de cette réunion, les progrès réalisés ainsi que les défis au cours des 10 dernières années tout particulièrement pour son pays la République démocratique du Congo. Il eplique aussi comment la sensibilise les différents acteurs sur la question est importante , en insistant sur le rôle de la forêt qui est au coeur de la question des peuples autochtones en RDC.

(Interview: Albert Barume, expert mondial des droits des peupls autochtones; propos recueillis par Florence Westergard)

Ecoutez l'intégral de l'interview avec Albert Barume Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
29/03/2017
Loading the player ...