RCA: Les jeunes de Yakité se battent pour la réouverture des écoles

Écouter /

enfants l”école de Yakité en RCA

Pendant longtemps, personne ne passait au niveau du pont Yakité à Bangui en Centrafrique par crainte de se faire agresser par des groupes de jeunes armés jusqu’aux dents.

Aujourd’hui, avec le soutien de MINUSCA, dans le cadre du projet «Jeunes à risque», ces mêmes jeunes ont retroussé leurs manches pour reconstruire leur quartier. A 100 mètres du pont, ils ont mis la touche finale au nettoyage de l’école Yakité dans le 3ème arrondissement pour permettre aux élèves de bénéficier de la réouverture de cette école.

Grâce à la MINUSCA, les jeunes, ennemis d’hier, aujourd’hui travaillent ensemble pour tenter d’imposer le retour à la paix et à la réconciliation dans ce quartier autrefois déchiré par la violence.

Cette reprise du dialogue entre les groupes armées rivaux a été possible grâce à l'engagement des autorités et de la MINUSCA mais aussi des personnalités respectées du quartier.

(Extraits sonores: Ibrahim Abdel Rahman de la Jeunesse d'auto-défense du pont Yakité;  Ludovic Bienvenu, Président de la Jeunesse du 3ème arrondissement et Fatou Keita, experte de la création d'emploi pour le projet ''Jeunes à risque'' à la MINUSCA; propos recueillis par la MINUSCA)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/11/2017
Loading the player ...