ONU : investir dans les filles et les femmes de science pour améliorer l’avenir de tous

Écouter /

Part des chercheuses dans le monde en 2013, selon l’UNESCO. (Source : Rapport de l’UNESCO sur la science, vers 2030)

A l'occasion de la Journée internationale des filles et des femmes de science, le Secrétaire général de l'ONU a appelé a éliminer les préjugés et stéréotypes discriminatoires qui depuis trop longtemps empêchent les femmes et les filles d’avoir un accès, à égalité, à l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques.

« Moi-même étant ingénieur de formation et ancien professeur, je sais que ces stéréotypes sont sans fondement: en niant aux femmes et aux filles la possibilité de réaliser leur potentiel, ils privent le monde du génie et de l’esprit d'innovation de la moitié de sa population », a affirmé dans une déclaration António Guterres.

Le chef de l'ONU souhaite voir les investissements dans l'enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques offert à toutes les femmes et à toutes les filles, et leurs possibilités de carrière et d’évolution professionnelle sur le long terme s'améliorer et se multiplier, afin que nous puissions tous bénéficier, à l'avenir, de leur apport novateur.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...