Moyen-Orient : la coexistence d'un État israélien et d'un État palestinien seule solution durable

Écouter /

Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient. Photo: ONU/Loey Felipe

Le Conseil de sécurité a examiné ce matin la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne. Dans le cadre de cet examen mensuel, les quinze ont entendu par téléconférence Nickolay Mladenov, le Coordonnateur des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient. Ce dernier a dressé un tableau assez sombre de la situation soulignant le risque accru que font peser l'extrémisme et le terrorisme. Il a aussi insisté sur la nécessité de poursuivre des efforts pour parvenir à une solution durable grâce à la coexistence d'un État israélien et d'un État palestinien.

Au cours de son exposé, Nickolay Mladenov, a déploré que l'extrémisme, les effusions de sang et les déplacements continuent de nourrir l'intolérance, la violence et le radicalisme religieux au Moyen-Orient. Il a noté que le conflit israélo-palestinien n'échappe pas à ces menaces régionales. « Or, même si les responsables des deux parties s'accordent sur la nécessité de poursuivre la coopération en matière de sécurité, dans les rues la colère gronde et le radicalisme s'impose aux dépens des voix modérées».

Aussi, importe-t-il, selon Nickolay Mladenov, de veiller à ce que le conflit n'entraîne pas la région dans les abysses de l'extrémisme et du radicalisme. Pour ce faire, les Palestiniens, les Israéliens et la communauté internationale doivent agir de façon responsable, éviter l'escalade des tensions, s'abstenir de mesures unilatérales et œuvrer de concert au maintien de la paix.

Le Coordonnateur spécial a insisté sur le fait que la solution de deux États vivant côte à côte reste la seule solution pour réaliser les aspirations nationales légitimes des deux peuples. Selon lui, pour y parvenir et créer l'environnement propice, Israël doit prendre les mesures nécessaires pour cesser l'extension et la construction des colonies de peuplement. De son côté, le leadership palestinien doit démontrer son engagement à s'attaquer aux défis de la violence.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...