Libye : 2017 doit être l'année des avancées politiques, affirme Martin Kobler

Écouter /

Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye. Photo: ONU/Manuel Elias

Plus d'un an après l'adoption de l'accord politique libyen, les progrès dans le pays demeurent insuffisants, mais un consensus entre les parties commence à voir le jour. C'est ce qu'a affirmé, ce mercredi, devant le Conseil de sécurité le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye.

Martin Kobler a notamment dit être encouragé par les efforts déployés par les parties libyennes et les pays voisins pour dépasser l'impasse politique et a appelé à faire de 2017 l'année des avancées politiques.

Reçu dans nos studios en marge de son intervention devant les Quinze, Martin Kobler fait un tour d'horizon des défis qu'affronte le pays, à commencer par la fragilité de la situation sécuritaire et économique.

(Interview : Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

Version courte 3´28´´ Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...