Israël : l’envoyé de l’ONU au Moyen-Orient préoccupé par le vote prévu sur le texte régularisant des colonies

Écouter /

Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient. Photo: ONU/Loey Felipe

Le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient s'est préoccupé à la perspective de l'adoption possible d'un texte visant à régulariser plusieurs colonies de peuplement en Cisjordanie.

Dans une déclaration publiée lundi, Nickolay Mladenov a dit être préoccupé par le vote prévu par la Knesset d'Israël de la soi-disant « loi de régularisation ».

Celle-ci permettrait de continuer d'utiliser des terres détenues par des Palestiniens pour y construire des colonies de peuplement israéliennes en Cisjordanie occupée.

Le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient a averti que si ce projet de loi venait à être adopté, il diminuerait grandement les perspectives de paix arabo-israélienne et aurait des conséquences juridiques considérables pour Israël.

Nickolay Mladenov a souligné que ce texte bafoue le droit international et que le Procureur général d'Israël a également jugé qu'il est inconstitutionnel.

Nickolay Mladenov a exhorté les parlementaires israéliens à reconsidérer leur position, rappelant que les colonies de peuplement sont illégales aux yeux du droit internationale et qu'elles représentent de surcroit une des principales entraves à l'instauration de la paix.

Il a estimé que les questions essentielles doivent être résolues par l'intermédiaire de négociations directes entre les parties, sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et d'accords mutuels.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Conflits, L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...