Côte d’Ivoire : l’ONU se félicite que la page de la crise ait été définitivement tournée

Écouter /

La Représentante spéciale pour la Côte d'Ivoire Aïchatou Mindaoudou devant le Conseil de sécurité. (Photo ONU/Eskinder Debebe)

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour la Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, s’est félicitée mercredi que la page de la crise ait été définitivement tournée, alors que l’Opération des Nations Unies dans le pays (ONUCI) s’apprête à fermer dans quelques mois.

« Le départ de l’ONUCI est imminent. Ce n’est plus qu’une question de mois. Quatre mois. Permettez-moi de saisir cette opportunité pour traduire toute mon appréciation et toute mon admiration au peuple ivoirien et au gouvernement de Côte d’Ivoire pour leur engagement déterminé à tourner définitivement la page de la crise et à poursuivre un avenir de paix et de prospérité partagée », a dit Mme Mindaoudou qui a présenté aux membres du Conseil le dernier rapport du Secrétaire général sur la situation en Côte d’Ivoire.

L’envoyée de l’ONU a noté que depuis son dernier briefing devant le Conseil de sécurité, il y a un peu plus d’un an, « la Côte d’Ivoire a une fois de plus, passé avec succès le test de l’organisation d’élections démocratiques à travers notamment la tenue du référendum constitutionnel du 30 octobre 2016 et des élections législatives du 18 décembre 2016 ».

« En dépit de quelques contestations relevées plus particulièrement avant la tenue du scrutin référendaire ainsi que quelques problèmes relevés dans certains bureaux de vote au cours des élections législatives, le peuple de Côte d’Ivoire, a voté dans la paix et le calme. La validation des résultats finaux par la Cour constitutionnelle s’est également faite de manière ordonnée et dans un climat de paix », a-t-elle ajouté. « L’ensemble des missions d’observation (nationales, régionales et internationales) ont conclu que les résultats du vote ont reflété la volonté des électeurs et que l’organisation du référendum et des élections législatives a été transparente et crédible ».

La Représentante spéciale a appelé les partenaires de la Côte d’Ivoire à poursuivre leur appui aux efforts déployés par les Ivoiriens, mais aussi et surtout, à très court terme à accompagner la mise en œuvre du plan de transition en finançant les activités identifiées pour consolider les acquis du maintien de la paix obtenus par l’ONUCI pendant ses quatorze années de présence en Côte d’Ivoire.

« C’est seulement à ce prix-là que l’intervention des Nations Unies en Côte d’Ivoire à travers l’ONUCI sera une ‘success story’ à tous points de vue », a-t-elle ajouté. « Pour toutes ces questions, un soutien conjugué du Conseil de Sécurité, des Etats Membres, des partenaires internationaux et de l’équipe pays du Système des Nations-Unies demeure essentiel pour que la Côte d’Ivoire s’inscrive définitivement sur la voie d’une paix et d’une stabilité durable ».

La Représentante spéciale a aussi remercié les pays contributeurs de troupes et de police pour leur appui aux Nations Unies au service de la paix et de la sécurité et a félicité les forces de l’ONUCI pour leur courage et leur engagement.

 

(Intervention: Aïchatou Mindaoudou, Représentante spéciale du Secrétaire général pour la Côte d’Ivoire et cheffe d’ONUCI)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...