PNUE: 99% des récifs coralliens subiront un blanchiment sévère au cours de ce siècle

Écouter /

Photo: UNEP

Si les tendances actuelles se poursuivent, 99% des récifs coralliens du monde subiront un blanchiment sévère chaque année au cours de ce siècle. C'est l'avertissement lancé ce jeudi par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) qui souligne que ce phénomène est la plus grave menace portée à l’un des écosystèmes les plus importants de la planète.

Ces projections à haute résolution, basées sur des modèles climatiques mondiaux, permettent de prédire quand et où le blanchissement annuel des coraux se produira. Selon ces projections citées par le PNUE, les récifs du monde commenceront en moyenne à souffrir de blanchiment annuel en 2043.  Les récifs à Taïwan et autour de l’archipel des Turks et Caïques devant être parmi les premiers du monde à subir ce blanchiment.

L’objectif ambitieux de l’Accord de Paris de limiter la hausse de la température mondiale à 1,5 degré Celsius, est un pas dans la bonne direction, mais, même si les réductions d’émissions dépassent les engagements pris par les pays à ce jour, plus des trois quarts des récifs coralliens du monde vont blanchir chaque année avant 2070.

Selon l'UNEP, ces prédictions sont un trésor pour ceux qui luttent pour protéger l’un des écosystèmes les plus magnifiques et les plus importants du monde des ravages du changement climatique. Elles permettent aux conservateurs et aux gouvernements de donner la priorité à la protection des récifs qui peuvent encore avoir le temps de s’acclimater aux mers qui se réchauffent. Les projections  montrent où il faut agir avant qu’il ne soit trop tard.

La nécessité d’agir est claire. Entre 2014 et 2016, le monde a vu la plus longue période de blanchiment jamais enregistré, qui a tué du corail à une échelle sans précédent, notamment sur la Grande Barrière de Corail. Selon le PNUE, si les réductions d’émissions dépassent les engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris, les récifs coralliens auront encore 11 ans en moyenne pour s’adapter au réchauffement des mers avant d’être touchés par le blanchiment annuel.

(Mise ne perspective: Florence Westergard)

Classé sous Environnement, L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...