Syrie : l'UNICEF appuie le retour à l'école des enfants d'Alep Est

Écouter /

Des enfants dans l’est d’Alep, en Syrie. (Photo: UNICEF)

Avec la diminution des violences à Alep en Syrie, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a appuyé, au cours des dernières semaines, la réouverture de 23 écoles primaires dans la partie Est de la ville d’Alep permettant à près de 6 500 enfants de retourner à l’école.

Selon un communiqué de presse publié mardi, l’UNICEF a procure des fournitures scolaires, élaboré un programme d’apprentissage accéléré et formé des enseignants pour aider les enfants déplacés à rattraper les mois et les années d’éducation qu’ils ont manqués. Dix salles de classe préfabriquées ont également été mises en place.

Un programme urgent de sensibilisation a été lancé pour informer les enfants et les familles des dangers des restes de guerre non-explosés, qui a atteint 50.000 enfants à ce jour.

Des activités de soutien psychosocial ont été dispensées à 35.000 enfants dans les centres d'accueil et autres endroits afin de les aider à se remettre des traumatismes qu’ils ont vécus.

Par ailleurs, l’UNICEF a également fourni des « kits scolaires » et des trousses de loisir à 90.000 enfants à Idlib et dans les zones rurales à l’ouest d’Alep.

Des cours de perfectionnement professionnel soutenus par l’UNICEF ont bénéficié à 280 enseignants.

Le Fonds a souligné que le retour à l'école est l’une de nos principales priorités dans les zones de crises, il permet aux enfants un sens de la routine essentiel et leur offre un endroit où apprendre, jouer, guérir et se reconnecter à leur enfance.

Environ 1,7 million d’enfants en Syrie ne sont actuellement pas scolarisés.

(Extrait sonore : Tamara Kummer, porte-parole de l'UNICEF; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...