Soudan du Sud : l'ONU et ses partenaires appellent à une cessation immédiate des hostilités

Écouter /

Des familles déplacées par les combats ont trouvé refuge au site de protection des civils à Wau, au Soudan du Sud. Photo UNICEF/UN027532/Ohanesian

A l’issue de consultations sur la situation au Soudan du Sud, l’ONU, l’Union africaine et l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) ont une nouvelle fois appelé dimanche à une cessation immédiate des hostilités dans ce pays.

Dans une déclaration conjointe à la presse publiée à l’issue de ces consultations à Addis Abeba, en Ethiopie, en marge d’un Sommet de l’Union africaine, ces trois organisations ont exprimé "leur profonde préoccupation face à la poursuite des combats, au risque que les violences intercommunautaires ne dégénèrent en atrocités de masse, et à la situation humanitaire catastrophique au Soudan du Sud".

Elles ont réaffirmé leur détermination à arriver à une paix durable dans le pays et ont rappelé qu’il ne peut y avoir qu’une solution politique au conflit, dans le cadre de l’Accord de 2015 sur la résolution du conflit au Soudan du Sud.

"L’UA, l’IGAD et l’ONU ont réitéré leur appel à une cessation immédiate des hostilités et ont exhorté les parties à assurer l’inclusivité du processus politique", a ajouté la déclaration conjointe.

Les trois organisations ont encouragé le Haut représentant de l’Union africaine pour le Soudan du Sud, l’ancien Président Alpha Oumar Konare, à mener une navette diplomatique entre les parties prenantes et ont réaffirmé leur engagement et leur détermination à renforcer davantage leur coopération en faveur du processus de paix au Soudan du Sud.

La réunion était présidée par le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, Président de l’IGAD, une organisation régionale regroupant des pays d’Afrique de l’Est. Parmi les autres participants, il y avait notamment le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma.

(Audio : Mise en perspective de Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...