Soudan du Sud : l’ONU confirme la poursuite des discussions sur la Force de protection régionale

Écouter /

Des CasquesBleus au Soudan du Sud gardent l'entrée de leur base à Juba. (Photo MINUSS/Isaac Billy)

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a confirmé ce weekend qu’elle continuait ses discussions avec le gouvernement national de transition sud-soudanais sur la Force de protection régionale de 4.000 soldats, qui a été autorisée par le Conseil de sécurité en août dernier mais n’a toujours pas été déployée.

« En vue de l’arrivée de la Force de protection régionale, la MINUSS] continue de mener des discussions avec le gouvernement national de transition sur les diverses modalités de la nouvelle force, y compris sur l’endroit où elle sera déployée à Juba », a déclaré le bureau du porte-parole de la Mission.

Cette confirmation intervient à la suite d’informations dans les médias suggérant que le gouvernement aurait changé sa position sur le déploiement de la Force.

« Il convient de rappeler que dans sa résolution 2304 le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé que les niveaux de la force de la MINUSS devraient être portés à un plafond de 17.000 soldats, y compris 4.000 pour une Force de protection régionale. Cela a été réaffirmé par la résolution 2327 du Conseil de sécurité, qui a renouvelé récemment la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud pour un an », a ajouté le porte-parole.

La MINUSS a également noté que le gouvernement national de transition a confirmé son accord « sans condition » au déploiement de la Force de protection régionale.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

 

 

 

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...