Réfugiés: António Guterres réagit au décret américain

Écouter /

António Guterres, Secrétaire général de l’ONU. Photo: ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général a achevé sa visite à Addis Abeba où il avait participé au Sommet de l'Union africaine. Pendant ce déplacement, António Guterres a fait part à plusieurs reprises de son désaccord avec le récent décret présidentiel américain sur les réfugiés.

Mardi, il a diffusé une déclaration officielle à ce sujet, rappelant qu'il venait de quitter l'Éthiopie, un pays qui maintient ses frontières ouvertes depuis des décennies et qui accueille le plus grand nombre de réfugiés en Afrique.

Dans sa déclaration, António Guterres a affirmé que les pays ont le droit, voire même l'obligation, de gérer de manière responsable leurs frontières pour éviter toute infiltration de membres d'organisations terroristes.

Il a toutefois estimé que cela ne doit se faire sur la base d'une discrimination contre une religion, une ethnicité ou une nationalité, ce qui porterait non seulement atteinte aux principes et valeurs les plus fondamentaux sur lesquels ont été bâtis nos sociétés, et provoquerait de surcroit une anxiété et une colère généralisé qui risque de faciliter la propagande des organisations terroristes que l'on cherche à combattre.

Pour António Guterres, des mesures prises à l'aveugle, sans se fonder sur des renseignements solides, ont tendance à être inefficaces car elles risquent d'être contournées par des mouvements terroristes internationaux et sophistiqués.

Le Secrétaire général a dit être particulièrement préoccupé par les décisions prises partout dans le monde qui sapent l'intégrité des régimes internationaux de protection des réfugiés.

Il a signalé que les réfugiés qui fuient les conflits et les persécutions constatent que de plus en plus de frontières sont fermées et voient leur accès à la protection dont ils ont besoin et auquel ils ont droit de plus en plus limité.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...