Mali: Hervé Ladsous dénonce l’attentat suicide contre un camp du MOC à Gao

Écouter /

Vue aérienne de la ville de Gao au Mali. Photo: ONU/Marco Dormino

Un violent attentat suicide a frappé, ce mercredi, un camp du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) à Gao, au Mali.

Devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix a indiqué que les circonstances précises restent encore à déterminées, mais qu'on sait néanmoins qu'un véhicule suicide s'est fait exploser à l'intérieur même du camp du MOC vers 9h du matin.

L'explosion a causé de très lourdes pertes, un premier bilan provisoire faisant état d'au moins une cinquantaine de morts, ainsi que de plusieurs dizaines de blessés dont certains dans un état très grave.

Hervé Ladsous a condamné une attaque lâche et ignoble qui visait clairement à dérailler le processus de paix en sapant la confiance entre les parties signataires et des populations, et à contrecarrer les récentes avancées dans la mise en œuvre des arrangements sécuritaires de l'accord de paix.

Pour le Secrétaire général adjoint, cet incident souligne une fois de plus qu'une accélération de la mise en œuvre de l'Accord est la seule voie possible pour stabiliser le Mali et réussir le processus de paix.

(Extrait sonore : Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...